Le club

Le club

Qui sommes-nous ?

Le Club4RSE est un think tank transversal et un club d’alliances professionnelles au service de l’impact sociétal. Sa vocation est de porter des projets à fort impact sociétal et transposables au niveau international. Les projets sont sélectionnés par un comité d’innovation transversale. 

La pluridisciplinarité de ses membres permet la création d’un espace accélérateur d’innovations à fort impact sociétal. 

 

Photo de groupe

Les membres

Volontairement limité à 101 membres, le Club4RSE intègre des présidents de Think Tank, des scientifiques et des spécialistes pluridisciplinaires qui se retrouvent dans un groupe de recherche en impact sociétal, mais également des experts consultants et des institutions spécialisés dans la RSE, dans la création et l’accompagnement d’entreprises, le développement international ainsi que des porteurs de projets à fort impact sociétal.

La genèse du Club4RSE

Logo - Forum Le monde nouveau

Forum monde nouveau

Mars 2019 : Passer de la réflexion à l’action

Du Think Tank à l’Act Tank

Vers le monde de 2050 - Michel Camdessus

5 axes pour l’humanité en 2050

Mai 2019 : participation à la Conférence de Michel Camdessus

Dreamforce - National Parc

Dreamforce by Salesforce

Novembre 2019 : Utiliser la force du rêve et la technologie 4.0 pour changer le monde

Les valeurs du club

Disrupter

Changer rapidement le modèle économique face à l'urgence climatique.

Faire ensemble

Mettre ensemble la raison d'être au dessus de l'intérêt économique.

Ethique - transparence

Utiliser le digital comme un moyen de communication transparent via la blockchain.

Les objectifs du Club4RSE

Accompagner

Agir

Impacter

  1. Accompagner des porteurs de projets à fort impact sociétal selon les 5 axes de Michel Camdessus par la disrupture de notre think tank transversal.
  2. Transmettre à chacun l’envie d’agir collectivement pour changer le monde. Croire à la force du rêve et aux bénédictions cachées et passer du rêve à l’action. 
  3. Créer le label Hosmony pour positionner des indicateurs humains et environnementaux au dessus des comptes pour que la finance soit au service de l’essentiel dans un modèle de monitoring.